Arrêté du Ministère des Finances No. 893/1 du 31/12/2020 reconnaissant la différence de change.

Le Ministère des Finances a émis et publié l’Arrêté ci-dessous No. 893/1 du 31/12/2020 qui reconnaît la différence de change résultant de l’achat de biens en devises étrangères au taux applicable sur le marché noir. Conformément à cet Arrêté, la différence de change doit être rajoutée au coût des biens dans le compte pertes et profits ou à la valeur des actifs portée au bilan. Elle doit également être enregistrée dans les revenus du vendeur.

Toute différence de change en suspens relative à des opérations en cours ou à un stock non encore vendu au jour de la clôture des comptes doit être enregistrée dans un compte séparé du bilan en tant que « différence de change- actif ou passif » jusqu’à la vente desdits biens.

Cette procédure mise en place par le Ministère des finances vise à simplifier les affaires au Liban dans l’environnement actuel d’hyperinflation, en espérant que des décisions ultérieures seront adoptées en vue de tenter de simplifier ce problème qu’affrontent les entreprises libanaises et qui s’ajoute aux multiples problèmes liés à la crise économique et financière actuelle.

Download (PDF, 544KB)

Posted in